La terminologie médicale pour les maladies endocriniennes communes et la pathologie

Vous aurez besoin de connaître la terminologie médicale pour les maladies endocriniennes et la pathologie. La plupart des conditions associées au système endocrinien plus présent que juste une nuisance ou une gêne commune. Effets comme le gain de poids extrême ou perte de poids, les problèmes de hauteur extrêmes, et même rénal (rein) échec ne sont pas rares quand il vient à endocriniens conditions.

Beaucoup de ces conditions communes sont les résultats de l'une hypoactivité ou l'hyperactivité glandulaire. Beaucoup sont également le résultat d'une maladie endocrinienne plus graves, telles que le diabète.

Voici quelques conditions pathologiques qui se rapportent à la glande pituitaire:

  • Acromégalie: L'élargissement des extrémités en raison de hyperfonctionnement de la glande pituitaire après la puberté

  • Nanisme: Hyposécrétion congénitale de l'hormone de croissance résultant de petite taille et les proportions du corps altérés

  • Gigantisme: Hyperfonctionnement de la glande pituitaire avant la puberté, ce qui entraîne une prolifération anormale du corps

  • Hypophysite: Inflammation de l'hypophyse (tige de l'hypophyse)

  • Panhypopituitarisme: L'insuffisance généralisée des hormones hypophysaires

Passons maintenant à la thyroïde, un grand nombre des conditions suivantes impliquent à la fois la taille de la glande ainsi que sa sortie:

  • Le crétinisme: Hypothyroïdie Extreme pendant l'enfance et childhood- résultats dans diminué QI, entre autres choses

  • Euthyroid: Condition d'avoir une thyroïde normale

  • Exophtalmie: Saillie anormale des globes oculaires

  • Goitre ou Thyromégalie: L'élargissement anormal de la thyroïde

  • Maladie de Graves: Maladie auto-immune qui se traduit par une surproduction d'hormones thyroïdiennes (hyperthyroïdie)

  • De Hashimoto thyroïdite: Un auto-immune progressive thyroïdite (invasion lymphocytaire de la glande thyroïde) d'élaborer goiter- conduit à l'hypothyroïdie et précède parfois la aux maladies de Graves a également appelé thyroïdite lymphocytaire chronique

  • Hyperparathyroïdie: La production excessive de l'hormone parathyroïdienne

  • Hyperthyroïdie: Suractivité de la glande thyroïde

  • Hypoparathyroïdie: La production insuffisante de l'hormone parathyroïdienne

  • L'hypothyroïdie: Hypoactivité de la glande thyroïde

  • Myxedema: Hypothyroïdie avancée dans l'âge adulte

  • Thyroïdite: L'inflammation de la glande thyroïde

Suivant est la parathyroïde, avec un étrange mélange de conditions affectant calcium et, de toutes les choses, vos poignets. Jette un oeil:

  • Hypercalcémie: Des niveaux anormalement élevés de calcium

  • Hypocalcémie: Anormalement faibles niveaux de calcium

  • Tétanie: Un trouble neurologique entraînant des spasmes d'un muscle- généralement marqué par la flexion forte des poignets ou les articulations de la cheville, affecte le plus souvent les extrémités

Les glandes surrénales sont les prochains sur la liste de contrôle des conditions. Rappelez-vous que ces glandes ont une fonction primaire: à produire des hormones. Donc, si ceux-ci sont hors de contrôle, est donc votre corps tout entier.

  • Virilism surrénale: Une sortie excessive d'androgènes surrénales

  • Adrenopathy: Des maladies des surrénales

Maintenant, il est temps de parler du pancréas. Dans le cas du système endocrinien, certaines conditions communes peuvent affecter la performance de cette glande de nombreux talents. Ils sont

  • Acidose: Condition anormale caractérisé par une réduction de l'alcalinité du sang et des tissus de l'organisme

  • Hyperglycémie: Anormalement élevé de sucre dans le sang

  • Hypoglycémie: Anormalement bas de sucre dans le sang

  • Pancréatite: Inflammation du pancréas

Conditions des gonades peuvent être gênants et peuvent causer des effets secondaires problématiques, telles que les périodes abondantes ou irrégulières et kystes de l'ovaire pour les femmes et la dysfonction érectile chez les hommes. Discuter de ces conditions, en particulier, exige un niveau de sensibilité.

  • Gynécomastie: Le développement des seins excessive chez un homme

  • Hypergonadisme: La sécrétion excessive d'hormones par les glandes sexuelles

  • Hypogonadisme: La sécrétion déficiente d'hormones par les glandes sexuelles


Maintenant, il est temps pour le pot-pourri de conditions. Beaucoup d'entre eux se produisent en raison d'une maladie pathologique plus grave, et certains impliquent trop ou trop peu d'une substance spécifique dans votre corps.

  • Diabète insipide: Sécrétion insuffisante de l'hormone antidiurétique vasopressin- provoque le rein tubules à l'échec de réabsorber l'eau nécessaire et le sel

  • La néphropathie diabétique: Destruction des reins, entraînant une insuffisance rénale nécessitant une hémodialyse ou une transplantation rénale

  • Homéostasie: Tendance dans un organe pour revenir à l'équilibre ou état stable constante

  • Hyperkaliémie: Des quantités excessives de potassium dans le sang

  • Hyponatrémie: Insuffisantes quantité de sodium dans le sang

  • Hyperparathyroïdie: Une condition de l'excès de sécrétion de l'hormone parathyroïdienne, que ce soit de la tumeur, maladie génétique, ou de médicaments

  • Acidocétose: Une complication du diabète de primaire les graisses sont brûlés incorrectement conduit à une accumulation de corps cétoniques dans le corps

  • Polyurie: Miction excessive

  • Polydipsie: Soif excessive

Un des plus commune de ces maladies est le diabète, qui affecte des millions de personnes de tous âges. Non seulement le diabète affecte la fonction du corps, il affecte grandement habitudes quotidiennes d'une personne. Pour gérer la maladie, on a généralement à modifier le régime alimentaire et prennent souvent des médicaments ou des injections d'insuline.

Le nom officiel de diabète est Le diabète sucré, ce qui signifie qu'il y a un manque de sécrétion d'insuline par le pancréas.

Il existe deux principaux types de diabète:

  • Le diabète de type 1 est également connu comme insulino-dépendant diabète sucré (DID) ou juvénile ou enfant au diabète apparition il est souvent observée chez les enfants. Elle implique la destruction des cellules des îlots de Langerhans et présentant un déficit complète de l'insuline dans le corps. Injections quotidiennes d'insuline sont nécessaires.

  • Le diabète de type 2 est aussi appelée non-insulino-dépendant (DNID) ou au diabète adulte-début sont des facteurs communs. Les îlots de Langerhans ne sont pas détruites, et il y a une déficience de la sécrétion d'insuline qui provoque la résistance à l'insuline dans le corps. Le traitement comprend l'alimentation, la réduction de poids, exercices, et, si nécessaire, l'insuline ou des hypoglycémiants oraux.

Parmi les autres maladies pathologiques graves endocriniens affectent la thyroïde et les glandes surrénales:

  • La maladie d'Addison est hypofonctionnement du cortex surrénal. Les glucocorticoïdes sont produites en des quantités déficientes. Hypoglycémie, excrétions de grandes quantités d'eau et de sel, la faiblesse et la perte de poids sont des symptômes de cette condition. Le traitement consiste en l'administration de cortisone par jour et l'apport de sels.

  • La maladie de Cushing implique hyperfonctionnement du cortex surrénal par l'augmentation des sécrétions de glucocorticoïdes. L'hyperplasie des surrénales résultats de cortex de stimulation excessive de la glande par l'ACTH. L'obésité, la lune comme plénitude de la face, dépôt excessive de graisse sur le dos appelé “ bosse de bison, ” et l'hypertension artérielle sont produites par les sécrétions excessives de stéroïdes surrénales.

  • Carcinome de la thyroïde est le cancer de la glande thyroïde.


» » » » La terminologie médicale pour les maladies endocriniennes communes et la pathologie