Prenant positions perceptuelles avec la PNL

Positions perceptuelles vous aider à imaginer ce que des situations difficiles ressemblent lorsqu'on regarde avec les yeux des autres. Le terme se réfère à la capacité d'imaginer ce que les autres perçoivent en imaginant que vous êtes cette autre personne. En PNL cette liens avec l'hypothèse que «la carte est pas le territoire» et offre un moyen d'enrichir la carte d'un individu du monde.

  • Première position est votre point de vue naturel, où vous êtes pleinement conscient de ce que vous pensez et ressentez indépendamment de ceux qui vous entourent. Ceci est l'endroit que les clients trouvent le plus familier. Ils viennent à l'entraînement parce qu'ils ont déjà une prise de conscience de leur propre point de vue et les problèmes auxquels ils sont confrontés.

  • Deuxième position est à imaginer ce que ça fait d'être une autre personne. Certaines personnes sont très bons à considérer les besoins des autres et concerns- pour un client plus auto-centrée, en imaginant deuxième position est une notion complètement étrangère.

  • Troisième position est une position indépendante où vous agissez comme un observateur détaché rendre compte de ce qui se passe dans la relation entre deux autres personnes. Les bons entraîneurs étape naturellement dans ce rôle impartial. Dans le coaching, encourager le client à prendre cette position afin d'avoir un aperçu impartial dans une situation, en particulier pour voir une relation le client a avec une autre personne.

Vous pouvez introduire des positions perceptuelles aux clients en les faisant se déplacer physiquement à différents endroits ou des chaises dans une salle que vous décrivez et de discuter les trois positions, leur demandant de noter ce qu'ils vivent en position debout ou assis dans chaque position. Le vrai apprentissage se fait en sortant de la première position à explorer deuxième et troisième positions et de voir ce que la lumière qu'elle jette sur une situation.


» » » Prenant positions perceptuelles avec la PNL