Top 13 des joueurs de football offensifs non-quart

Le critère principal pour la liste suivante était de choisir les joueurs offensifs talentueux qui étaient aussi de grands champions. Et parce que la NFL est devenu une telle ligue passant, les plus grands quarterbacks sont pas inclus ici.

Sommaire

Jim Brown

Jim Brown était années-lumière d'avance sur son temps. Il a également joué à une époque (1957-1965) lorsque le jeu de course a été une grande partie de l'infraction. En neuf saisons pro, Brown a mené la NFL en se précipitant à huit reprises et a totalisé 12,312 verges, 106 touchés au sol, et 756 points. Il a été la recrue de l'année en 1957 et MVP trois fois, en 1957, 1958, et 1965.

Ce qui est encore plus étonnant à propos de Jim Brown est le fait qu'il a pris sa retraite du football à 30 ans il décide de devenir un acteur et à la retraite pendant le tournage de son film sans doute le plus mémorable, Le Dirty Dozen.

Quand les fans classer leurs cinq meilleurs joueurs de tous les temps, Brown devrait être sur la liste de tout le monde. Deux statistiques lui mis à part: Il n'a jamais raté un match en neuf saisons, et sa moyenne de 5,22 verges par report reste numéro un.

Earl Campbell

Earl Campbell a remporté le trophée Heisman à l'Université du Texas en 1977 et était une superstar instant où il a rejoint les Oilers de Houston la saison suivante.

À sa première saison pro, Campbell a remporté le titre se précipiter, a été nommé recrue de l'année, et était Most Valuable Player de la NFL. Campbell était un gagnant de répétition de la récompense de MVP en 1979, mais sa meilleure saison a été en 1980, quand il a couru pour 1,934 verges - au moment de la deuxième meilleure marque unique saison de l'histoire, juste derrière JO Simpson.

Dave Casper

Dave Casper a commencé sa carrière universitaire à Notre-Dame comme un plaqueur offensif. Juste à côté, en jouant cette position à cette école signifie qu'il était, un joueur physique difficile. En 1972, lorsque Casper passe à l'ailier rapproché dans sa saison junior, il est devenu instantanément le meilleur ailier rapproché de blocage dans le football collégial. La seule façon défenseurs ne pouvait l'arrêter était de le retenir quand il a essayé de courir un parcours de passe.

Il était un très fiable dessous récepteur quand il a rejoint les Raiders d'Oakland en 1974. Dans sa seule apparition du Super Bowl, Casper a attrapé quatre passes, dont une pour un touché.

Mike Ditka et John Mackey

Parmi tous les ailiers rapprochés jamais à jouer, Mike Ditka et John Mackey sont entrés dans le Pro Football Hall of Fame, une-deux. Mackey était plus rapide et plus d'une menace séparatiste que Ditka, mais les deux étaient tête et les épaules au-dessus de tous les tight end sur une période de 20 ans. Ditka n'a pas manqué un début pour les Bears de Chicago dans ses 84 premiers matchs, tandis que Mackey n'a manqué qu'un seul match à ses neuf saisons avec les Colts de Baltimore et une avec les Chargers de San Diego.

Ditka irruption sur la scène pro avec 56 attrapés pour 1076 verges et 12 touchés dans sa saison recrue - des chiffres effarants pour un ailier rapproché. Ditka a attrapé 75 passes en 1964, un record de la saison haute pour les ailiers rapprochés qui se trouvait jusqu'en 1980 et l'ère des 16 matchs. Ensemble, ces deux joueurs pris 758 passes pour des 11,048 verges et a marqué 81 touchés.

Mackey moyenne de 15,8 verges par réception durant son career- en tant que recrue en 1963, il affiche en moyenne 30 verges sur neuf retours de bottés. Il était une telle menace de notation qui en 1966, il a marqué six touchés de 50 verges ou plus.

John Hannah

John Hannah était grande, moyenne, athlétique, et un rouleau compresseur - tous les ingrédients parfaits pour l'un des meilleurs joueurs de ligne offensive tout autour du jeu. Quand il entra dans la NFL en 1973, une première ronde choix des Patriots de la Nouvelle-Angleterre de l'Université de l'Alabama.

Au cours de sa carrière, les Patriots étaient quelques joueurs et un peu de chance loin d'être une équipe de championnat. Hannah a joué dans un seul Super Bowl (et perdu), mais il a été nommé All-Pro pendant dix saisons consécutives (1976 à 1985) et joueur de ligne offensive de l'année par les joueurs de l'Association quatre fois. En 13 saisons, il a manqué seulement 5 des 188 matchs en raison de blessures.

Don Hutson

De 1935 à 1945, les réceptions de Green Bay Packer Don Hutson et les totaux de réception étaient presque trois fois plus grand que son concurrent le plus proche. En 1942, Hutson a attrapé 74 passes, plus que tous les récepteurs sur les Lions de Detroit interarmes ses 1,211 verges sur des réceptions étaient plus de deux teams- NFL et ses 17 passes de touché étaient plus de six équipes de la NFL.

Hutson mènent la NFL dans les réceptions de touché dans 9 de ses 11 saisons. Dans son deuxième match comme un pro, il a attrapé un touché de 83 verges du quart Arnie Herber. Les équipes et les joueurs ne double triple-teamed jusqu'à Hutson montré sur la scène.

Hutson, un conscrit de la charte dans le Pro Football Hall of Fame, était un artiste dans les deux sens, en jouant à la fin gauche et dans le secondaire sur la défense. Dans ses dernières quatre saisons, Hutson intercepté 23 passes. Son record de 99 touchés sur des réceptions debout pendant 44 saisons. Et il était grand jusqu'à la fin amère, menant la NFL avec 47 réceptions dans sa dernière saison.

Hugh McElhenny

Sur son premier jeu comme un pro avec les 49ers de San Francisco, Hugh McElhenny couru 40 verges pour un touché. Certains disent que McElhenny était le plus grand porteur de ballon à jamais attraper une passe de l'écran.

McElhenny joué beaucoup de ses 13 saisons pro dans la douleur. Il avait besoin d'une plaque d'acier dans sa chaussure et des coups de douleur amortissant dans son pied droit en raison de tendons sectionnés qu'il avait subi comme un enfant. Quand il a pris sa retraite après la saison 1964, il a joué pour quatre équipes différentes et ont totalisé 11,369 verges de gains. Il était un vrai jeu-breaker- qu'il pouvait marquer à partir de n'importe où sur le terrain par l'intermédiaire de la course, le col ou le retour de botté. Il en moyenne 4.9 verges par course dans ses dix premières saisons, plus il avait touchés de 94, 86 et 81 verges.

Jim Parker

Jim Parker a été le premier joueur de ligne offensive élu au Pro Football Hall of Fame. Une première ronde choix à partir de Ohio State, Parker a joué dans les deux sens - offensive et le plaqueur défensif - mais l'entraîneur Baltimore Colts Weeb Ewbank a changé tout cela par lui à partir de seulement plaqueur offensif en 1957.

Les cadeaux de Parker étaient incommensurables. Il était un joueur Pro Bowl à attaquer pendant quatre ans quand Ewbank a été forcé de le passer à garde à gauche en raison de blessures à d'autres joueurs. Parker rentre parfaitement dans ce rôle et a été nommé All-Pro au poste de garde pendant quatre saisons consécutives. Une blessure au genou a mis fin à la carrière de Parker en 1967.

Walter Payton


Mike Ditka, le grand ailier rapproché Chicago et entraîneur, Walter Payton appelé le joueur de football le plus complet qu'il ait jamais vu. Il n'a manqué qu'un seul match en 13 saisons avec les Bears de Chicago.

En excluant de son année recrue et sa dernière saison, quand il ne fut plus la plaque tournante de l'infraction de Chicago, Payton a touché le ballon en moyenne 24 fois un jeu pour 119 verges, en combinant au sol et recevant gains. Payton est le porteur de ballon de deuxième rang de tous les temps de la NFL avec 16,726 yards (Emmitt Smith est le premier).

Dans 10 des 13 saisons, Payton a amassé au moins 1200 verges. Il avait besoin d'une chirurgie arthroscopique sur les deux genoux après la saison 1983, dans lequel il a gagné 1421 verges sur ces deux genoux Gimpy. Tragiquement, il est mort en 1999 à l'âge de 45 ans.

Gale Sayers

Gale Sayers des Bears de Chicago était un speedster avec shake-and-bake mouvements - un Dazzler dans les plaquettes de football. La seule chose triste Sayers est que deux blessures au genou raccourcies sa carrière. Pourtant, dans une carrière essentiellement cinq saisons, il a accompli assez pour gagner l'entrée dans le Pro Football Hall of Fame sur le premier tour de scrutin. À son premier match de pré-saison, il a couru 93 verges avec un coup d'envoi et 77 verges sur un retour de botté, et il a également lancé une passe de touché de 25 verges avec sa main gauche (non-dominante).

Dans fondamentalement 12 jeux complets en 1965, a marqué 22 touchés Sayers et une moyenne de 31,4 verges sur retours de bottés et de 14,9 verges par retour de botté. Ses 2,272 verges combinées par une recrue classe toujours deuxième dans l'histoire de la NFL. Sayers avait seulement deux saisons 1000 verges au sol, mais il l'a fait en moyenne de 5 verges par course et a marqué un touché une fois sur 23,7 fois qu'il touchait le ballon.

Art Shell

Art Shell est arrivé avec les Raiders d'Oakland comme une troisième ronde de choix minuscule État-Eastern Shore Maryland en 1968, un an après Gene Upshaw. Cependant, les deux joueurs finalement unis pour former le meilleur gardien / attaquer combinaison dans l'histoire de la NFL. Shell est devenu le départ bloqueur de gauche en 1970 et a été nommé à huit Pro Bowl dans les années 1970. Shell et Upshaw travaillé comme un seul, dominant de leur côté de la formation offensive sur balayages exécuter.

Dans Super Bowl XI, Shell pratiquement enterré ailier défensif Jim Marshall Minnesota talent pour aider à diriger les Raiders à la victoire.

Shell est devenu plus tard l'un des premiers Afro-Américains à devenir un entraîneur-chef de la NFL dans l'ère moderne. Il détient un record 56-52 dans ses deux mandats comme entraîneur des Raiders. Il a ouvert la porte à d'autres entraîneurs africains américains comme Tony Dungy, Marvin Lewis, et Lovie Smith.

Gene Upshaw

Avant sa mort prématurée en 2008, de nombreux fans savaient Gene Upshaw que le directeur exécutif de l'Association des joueurs de la NFL, un titre qui se traduit par le leader de l'union joueurs. En tant que leader de l'Union, il a combattu au nom des joueurs pour de meilleures conditions de l'agence libre, plus d'argent, et des avantages plus solides.

Il était un capitaine Oakland Raiders pendant huit saisons, qui est le même nombre d'années de cette garde à gauche a été nommé All-AFC ou équipes All-Pro.

Upshaw est le seul joueur à commencer sur les équipes de championnat dans l'ancienne Ligue de football américain et de la NFL. Les Raiders ont remporté le titre de la Ligue de football américain en 1967, puis Super Bowls XI et XV, avec Upshaw tête. Tout compte fait, il a joué dans 307 pré-saison, saison régulière et matchs éliminatoires avec les Raiders, 24 d'entre eux éliminatoires jeux.


» » » » Top 13 des joueurs de football offensifs non-quart